meubler son investissement locatif

LMNP : comment meubler son investissement locatif ?

Nous avions déjà étudié la question du Pourquoi louer en meublé (vous pouvez retrouver les avantages du régime LMNP en cliquant ici), reste celle du comment meubler son investissement locatif ?

Ça pourrait être très simple : un copié collé de la liste fixée par décret d’état dans la centrale d’achat du géant Suedois par exemple, mais chez Lbpi on adore se compliquer la vie ! 

I. Comment meubler son investissement locatif ?

1. Le minimum légal

Le principe est simple : votre locataire doit avoir le nécessaire pour vivre en quantité suffisante. Un décret du 5 août 2015 prit par Sylvia Pinel, alors ministre du Logement, précise le mobilier minimum obligatoire. On y retrouve les éléments nécessaires à la vie de tous les jours comme vaisselles & ustensiles, table et sièges, literie, matériel ménager, luminaires, ainsi que quelques surprises à ne pas oublier :

  • Four ou four à micro-ondes
  • Étagères de rangement
  • Dispositif d’occultation des fenêtres dans la pièce destinée à chambre à coucher.

2. Quel type de mobilier rajouter ?

Ça c’est le minimum mais il ne suffit ni à louer vite ni à louer bien ! Chaque ameublement doit être personnalisé, ainsi nous rajoutons de manière générale : tapis, table basse, buffet si nécessaire, draps et serviettes en double, vaisselles et ustensiles à diversité suffisante pour candidater à un diner presque parfait !

II. Le vintage pour meubler son investissement locatif ?

1. La solution pour créer un coup de coeur et louer rapidement !

a. C’est unique !

Chacun ses goûts, c’est certain ! peut-être que ce choix ne plaira pas à 100% des candidats locataires, mais ce qui est aussi sûr, c’est que personne ne souhaite le même appartement. Sans prétention aucune de se prendre pour des décorateurs, nous avons souhaité développer des esprits uniques, qui collent chacun à leurs propres lieux et non aux pages du dernier catalogue reçu dans nos boites aux lettres ! Pour ce faire, nous puisons dans l’ensemble du mobilier produit ce dernier siècle, des banquettes mid-century aux occasions récentes en passant par les luminaires les plus fous des 70’s ! le choix est si large qu’on prend du plaisir à s’y perdre !

b. C’est solide !

Une table bistrot des années 60 a déjà vu passer plus de dîner que nous en aurons dans notre vie ! À quoi bon une garantie de 2ans sur ce genre d’éléments ? Votre locataire étudiant pourra y fêter ses partiels en y dansant dessus sans risque !

Ce n’est bien évidemment pas valable pour tout le mobilier vintage ! à vous d’y prêter l’attention nécessaire !

c. C’est économique !

Encore faut-il distinguer l’occasion de la collection. Bon nombre de designers ont aujourd’hui une côte importante sur le marché du mobilier vintage mais il existe encore de très belles affaires pour un look garanti ! Pour les plus petits budgets, for me formica évidemment !

d. Et ça pollue moins !

Selon l’agence nationale de sécurité sanitaire, l’industrie du meuble utilise 31 substances toxiques, sans parler de son empreinte carbone …

Sans rentrer dans la morale, il est évident que nous avons aujourd’hui tous un rôle à jouer pour notre chère et belle planète, et il se trouve que ce choix esthétique est également une solution environnementale !

II. Où trouver du vintage à moindre coût pour son investissement locatif ?

1. Leboncoin

Leboncoin permet de faire de belles affaires auprès de particuliers qui déménagent ou changent de meubles. On y trouve les meilleurs prix mais on y perd beaucoup de temps !

2. Les boutiques Emaus

Le concept est génial et le choix est là, juste attention à sélectionner les plus grands magasins pour y faire d’une pierre plusieurs coups !

3. Selency

La brocante en ligne nouvelle génération : le top pour tous les budgets. Attention toutefois à la situation géographique des objets. Si vous chiner du vintage à l’autre bout de la France, votre empreinte environnementale sera sacrément alourdie par le transport ! La bonne nouvelle c’est que vous pouvez filtrer par département.

4. Les néo-brocanteurs

Des fanatiques de décoration et de vintage se sont reconvertis vers leur passion grâce à l’essor d’instagram et ses faeux Hashtags ! Nous avons cette méthode trouver de supers partenaires qui chinent les weekends à travers toutes les zones rurales du chouette mobilier ! Nous pouvons par exemple citer dans la région toulousaine monpetitbricabroc, devenu l’un de nos partenaires privégiés à chaque ameublement d’un projet d’investissement locatif sur Toulouse.

III. Mobilier neuf et investissement locatif Lmnp

1. Les éléments d’hygiène

Pour question d’hygiène évidente, tout ce qui attrait à la literie est neuf dans nos ameublements. Cela inclut les matelas, couettes et oreillers (canapé-lit pour les studios) ainsi que les draps, serviettes de bains et torchons de cuisine.

2. Les éléments éligibles aux garanties fabricants

Nous avons également opté pour des micro-ondes, réfrigérateurs et aspirateurs neufs, c’est discutable mais le côté pratique d’une garantie de 2ans (et extensible pour les plus frileux) n’est pas à négliger.

3. Les éléments difficiles à trouver en seconde main

Difficile n’est peut-être pas le mot mais cela prendrait trop de temps pour des économies minimes, il s’agit des ustensiles de cuisine ! Chiner 1 à 1 économe, ciseaux, ou encore couteaux cuisine constitue une mission laborieuse. Nous avons donc finalement fait le choix de centraliser ces achats. Notre objectif de chiner les plus beaux services de vaisselles reste clairement d’actualité ! Question d’organisation, affaire à suivre !

Rdv sur notre page Instagram lbpi_invest pour la diffusion des vidéos de nos projets aboutis